Xiaomi Robot Vacuum X10+

Les aspirateurs robots, pour avoir un excellent résultat, se doivent d’avoir une bonne navigation. Le Xiaomi Robot Vacuum X10+ est un de ses modèles.

Présentation

Pour ce qui est de la structure de l’aspirateur, Xiaomi n’emprunte déjà pas de nouvelles voies. Le fabricant mise sur une forme ronde avec une brosse latérale à l’avant droit, une brosse principale flottante composée de lamelles en caoutchouc et de rangées de poils en bas et deux tampons de nettoyage ronds à l’arrière. Pour la couleur, Xiaomi mise sur son blanc typique, rehaussé de noir, d’argent et parfois d’orange. Ainsi, l’unité de caméra pour la reconnaissance des objets est entièrement noire à l’avant, la tour laser légèrement décalée vers l’avant par rapport au centre du boîtier rond est argentée en haut et le laser rotatif est orange.

En ce qui concerne la hauteur et le poids du robot, il n’y a guère de différence avec la concurrence. Tout cela semble correct et suffisamment valorisant, seul un couvercle en caoutchouc assez lâche, destiné à masquer l’ouverture d’aspiration du robot, ne s’accorde pas vraiment avec l’image globale, par ailleurs bonne.

La station de nettoyage est presque petite par rapport à la concurrence – ce qui n’est pas étonnant, car le X1 Omni d’Ecovacs, placé à côté, donne l’impression que son bloc de nettoyage pourrait sans problème manger le modèle de Xiaomi et qu’il aurait encore de la place pour la technique nécessaire.

Contrairement au Ecovacs Deebot T10 Plus, Xiaomi ne mise pas sur la présentation ouverte des réservoirs d’eau fraîche et d’eaux usées ainsi que du dispositif d’aspiration pour la poussière aspirée, mais cache le tout dans un boîtier fermé, comme Ecovacs.

Puissance d’aspiration du Xiaomi Robot Vacuum X10+

Outre le robot aspirateur et la station, Xiaomi ne fournit qu’un seul sac à poussière pour la station. Un autre est déjà inséré.

Le démarrage du Xiaomi X10+ est simple, comme pour la plupart des robots aspirateurs modernes. Il suffit aux utilisateurs de télécharger l’application gratuite Xiaomi Home, de créer éventuellement un compte également gratuit et de connecter l’aspirateur à l’application. Cela fonctionne d’emblée de manière totalement autonome. Alternativement, il suffit de maintenir les deux éléments de commande du robot enfoncés pendant 10 secondes pour le mettre en mode couplage.

Xiaomi Robot Vacuum X10+

Si tout se passe mal, il est théoriquement possible de connecter le robot manuellement. Toutefois, l’offre d’appareils pouvant être intégrés via l’application et de robots aspirateurs est si vaste qu’il est difficile de trouver le bon robot. Le fait que les noms ne soient souvent pas écrits en toutes lettres, par manque de place, complique encore la procédure.

Une fois le robot intégré, l’application ne pose pas de problème à l’utilisateur. Les éléments de commande sont clairement étiquetés, ce n’est que dans les menus plus profonds que les choses deviennent parfois un peu bizarres. Ainsi, Xiaomi nomme l’option de menu permettant de renommer les pièces de la maison ou de l’appartement « rédacteur de domaine » – juste à côté, c’est aussi fini. Il est également ennuyeux que certains points de menu soient clairement nommés, mais qu’ils affichent tout de même une petite flèche à la fin, qui laisse espérer des options de réglage plus approfondies – comme par exemple le point de menu « Réglages de la station de recharge ». Au lieu de cela, le trajet de nettoyage est interrompu et la poussière est aspirée du robot une fois arrivé à la station de charge.

En ce qui concerne les performances de nettoyage, le X10+ s’en sort également très bien. S’il n’arrive pas à se hisser en tête, c’est apparemment parce qu’il pousse toujours les miettes non pas sous lui vers la brosse principale, mais hors de sa trajectoire. C’est pourquoi le modèle Xiaomi a aspiré 25 grammes de nourriture sur les 30 grammes éparpillés dans notre zone de test, et il en a aspiré 14 sur 20 grammes de poussières. D’une manière générale, le nettoyage est cependant bon visuellement, et sur les sols durs, la bonne performance de balayage s’y ajoute. Mais comme pour les autres robots dotés d’une fonction similaire, cela ne fonctionne que sur des revêtements de sol à poils plutôt bas, Xiaomi parle de 0,6 centimètre. Lors du test, cela a toutefois également fonctionné à merveille sur des tapis plus hauts.

Autonomie

En mode d’aspiration classique, l’autonomie est d’un peu plus de 2 heures.

Les points forts

  • Une excellente navigation
  • Application complète
  • Autonomie très correcte

Conclusion

Le Xiaomi Robot Vacuum X10+ est donc un très bon choix comme aspirateur robot grâce à sa navigation qui lui permet d’avoir d’excellents résultats d’aspiration.

[Total : 0 Moyenne : 0]

Nous serions ravis de connaitre vos avis

Laisser un commentaire